Éco construction : à la découverte de la culture d’algue en façade

algues en façade d'immeuble

Un bâtiment avec une couverture végétale sur la façade, c’est le nouveau défi des constructeurs toujours en quête d’écologie. Parmi le plus prometteur, l’attention est portée sur la biomasse des « algues ».

Les algues dans la construction écologique

Les algues sont utilisées dans la fabrication des hydrocarbures, des médicaments, des produits cosmétiques ou les plastiques. Mais les bienfaits de ces plantes marines ne s’arrêtent pas. Elles sont aussi connues pour sa performance en tant que ressource d’énergie renouvelable. C’est pour cette raison que les architectes ont un engouement sur cette plante marine afin de l’intégrer dans les architectures urbaines.

Afin d’obtenir une infrastructure respectueuse de l’environnement, l’ensemble de l’habitation va être couvert d’une seconde peau faite à partir de microalgues sur sa façade, créant ainsi un « climat intermédiaire » entre l’extérieur et l’intérieur. Tout comme les panneaux photovoltaïques, la biomasse du micro-organisme pourra ainsi produire assez d’énergie renouvelable et produire de l’électricité.

Avantages de la culture d’algues en façade

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

Cette plante marine contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’un bâtiment, tout en augmentant son efficacité énergétique. Il est possible d’envisager ce système de façades à base d’algues comme des alternatives de façades durables pour produire de l’énergie verte.

Purification de l’air

L’excès d’énergie stocké permet d’alimenter par exemple la chaudière. Pour éviter la perte d’énergie, le dioxyde de carbone généré par la chaudière sera absorbé par les microalgues, au lieu d’être rejeté dans l’air. Ce qui contribue à la réduction des gaz à effet de serre. En même temps, les algues absorbent le gaz carbonique dans l’air et redistribuent de l’oxygène par photosynthèse.

Production de source d’énergie et source de chaleur

Ce système peut s’adapter à la fois dans la construction neuve et la rénovation. L’énergie créée est ensuite récupérée dans un centre de gestion de l’énergie. Elle sera utilisée à la fois comme source d’énergie et comme source de chaleur pour le chauffe-eau ou le chauffage.

Faire des économies

Par ailleurs, les microalgues jouent un rôle de couverture naturel. Ils permettent de protéger la façade contre les intempéries. Cependant, ils jouent aussi le rôle d’isolation naturelle en réduisant la perte de chaleur pendant l’hiver et d’ombrage végétal pour rafraîchir la maison pendant l’été. Cela permet de faire des économies en énergie et en chauffage.

 

Articles en relation

Leave a Comment