CBD en Europe : où en est-on?

CBD en Europe

Le cannabis est une plante qui contient différentes substances actives appelées « molécules cannabinoïdes ». Parmi ces différentes substances, on peut citer le tétrahydrocannabinol (THC) ou le cannabidiol (CBD). Ce dernier est désormais autorisé en Europe sous certaines conditions.

Le CBD : qu’est-ce que c’est ?

Comme mentionné plus haut, le CBD ou cannabidiol est une molécule de chanvre contenue dans le cannabis comme le THC. En revanche, contrairement au THC, il se distingue de ce dernier par le fait qu’il a des bénéfices sur la santé et est aujourd’hui utilisé dans un cadre médical.

Pour bien comprendre, vous devez savoir que le THC est une substance psychoactive dont la concentration varie entre 15 et 25 % dans le cannabis. Cette forte concentration est liée à l’effet « planant  » de cette plante.

À l’inverse, le CBD n’est pas une molécule psychoactive, et sa concentration varie entre 0,6 et 1 % dans le cannabis ; cet état de choses étant lié aux choix de production. Le CBD a plusieurs propriétés positives dont la plus marquée est son effet relaxant. Par ailleurs, il ne provoque pas d’accoutumance et a des effets protecteurs sur l’addiction, ce qui permet d’aider les consommateurs de produits addictifs comme la cigarette à diminuer leur envie.

Ces propriétés positives sur la santé sont considérées comme des atouts médicaux et ont entrainé sa légalisation dans de nombreux pays. Aujourd’hui, on parle de cannabis thérapeutique parce que les variétés produites contiennent des doses plus élevées de CBD (jusqu’à 6 % et plus).

La légalisation du CBD en Europe ?

Le CBD est une substance légale en Europe ; en revanche, les législations diffèrent selon les pays. La France, la Suisse, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l’Espagne, la Croatie, l’Estonie… sont autant de pays où la vente du CBD est autorisée.

En Suisse, la commercialisation du CBD a été autorisée en 2011, sous une condition principale qui est que la plante de chanvre contenant le CBD doit être constituée de 1% ou moins de THC. En France, la consommation et la vente du THC sont réglementées par l’article R.5 132 – 86 du code de la santé publique. Elle stipule que le transport, la fabrication et la production du cannabis, sa fleur, sa résine, et même sa plante sont interdits. Plus d’infos : Cannabis legal Suisse

En revanche, le cannabidiol est classé parmi les substances non stupéfiantes et échappe donc à cette réglementation. Par conséquent, le CBD n’est pas condamnable en France et est encadré par une loi qui concerne la plante issue du chanvre. Précisons qu’aucune trace de THC ne doit se retrouver dans les produits en CBD.

Articles en relation

Leave a Comment