Les avantages du transport à la demande pour répondre aux enjeux de la Smart Mobility

smart mobility

Face au rythme actuel de l’étalement urbain, la gestion des flux et de la mobilité devient une question épineuse qui nécessite une solution immédiate. La plus plausible, la Smart Mobility ou mobilité intelligente, est à la recherche de leviers pouvant soutenir son élan. Qu’en serait-il si le transport à la demande lui en donnait les moyens nécessaires ? Quelques éléments de réponse se trouvent dans cet article.

Les grands enjeux de la Smart Mobility

Selon les estimations de l’ONU, près de 2,5 milliards de personnes viendront peupler les villes d’ici 2050. Des chiffres qui témoignent de l’urgence d’une réponse à la question de la gestion du flux en zone urbaine. Deux facteurs expliquent cette situation : l’importance des investissements consacrés aux infrastructures de transport et le délaissement des zones périurbaines et rurales.

Aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute sur la capacité de la Smart Mobility à dessiner le futur proche du transport sur nos territoires. La mobilité intelligente entend répondre à la demande dynamique par la technologie et le transport. Ici, la technologie est mise au service de la mobilité des usagers. Pour qu’elle opère, elle doit bénéficier en amont d’une importante collecte de données. La plus grande partie de cette tâche est assurée par les mastodontes Google, Tesla ou encore Apple, qui sont des entreprises privées.

La mobilité intelligente veut répondre aux enjeux de covoiturage et de VTC en mettant en relation les chauffeurs et les passagers. Elle s’intéresse aussi à la géolocalisation des bus afin d’anticiper le temps d’attente et améliorer la gestion du circuit de transport. Enfin, la Smart Mobility compte fluidifier le trafic par la circulation en temps réel et mieux gérer les places de stationnement.

Le transport à la demande – ou TAD

Le transport à la demande ou TAD représente un mode de transport public qui assure la gestion de plusieurs services, à savoir : les taxis traditionnels ou collectifs, le covoiturage, les bus scolaires et même le vélo en libre-service. En principe, il se distingue des autres services par l’absence d’itinéraire fixe et d’horaires précis. À ce titre, le TAD est une alternative à la voiture personnelle, au taxi et aux autres types transport en commun.

Les véhicules du transport à la demande sont en général des voitures, des vans ou des autobus de petite taille qui peuvent contenir entre 4 et 20 personnes. Ils peuvent être ou non autorisés aux personnes à mobilité réduite (PMR). D’autres peuvent, au contraire, être exclusivement affectés au transport de ces dernières (plus de détails sur Padam mobility).

En quoi le transport à la demande répond-il aux enjeux de la mobilité intelligente ?

Comme indiqué dans son appellation, le transport à la demande fonctionne uniquement sur réservation. L’usager à l’opportunité d’organiser son trajet à partir de son smartphone et même suivre l’évolution de son véhicule en temps réel. En ce sens, le TAD résout une problématique très importante qui est l’inefficacité des lignes régulières dans les zones périurbaines et rurales. Le Transport à la Demande est la solution idéale pour la mobilité intelligente, et ce, pour cinq bonnes raisons.

La flexibilité

Le TAD est flexible. Il s’adapte aux horaires et aux déplacements de tous les passagers. Il permet, donc, une meilleure gestion des déplacements quotidiens de travailleurs en horaires décalés.

L’efficacité

Le TAD est efficace. Grâce aux données collectées, l’itinéraire et calculé à l’avance et arrêté suivant les réservations des usagers.

La sécurité

Le TAD est sécurisé. Les conducteurs choisis pour ce type de transport sont de véritables professionnels qui ont pour mission d’assurer le déplacement des passagers dans les conditions optimales.

L’inclusion

Le TAD est inclusif. Toutes les zones géographiques sont couvertes, y compris celles caractérisées par une limitation de l’offre de transport.

L’accessibilité

Le TAD est accessible. Les PMR (Personnes à Mobilité Réduite), les personnes âgées, les jeunes et les usagers ne possédant pas de permis de conduire y ont également accès.

Voilà de bonnes raisons qui consolident la thèse selon laquelle la mobilité intelligente doit nécessairement passer par la mise en place d’un transport à la demande efficace.

Articles en relation

Leave a Comment