Acheter ou vendre de l’or : voici ce qu’il faut savoir

vente d'or

L’or est une valeur refuge très appréciée par les investisseurs. Ce métal précieux est utilisé depuis très longtemps et conforte sa place lors des périodes d’incertitudes sur les marchés financiers. En effet, la valeur de l’or ne diminue pas au fil du temps, mais elle continue d’augmenter. En dépit de cela, les transactions avec de l’or ne doivent pas être réalisées avec légèreté. Dans cet article, découvrez les points à prendre en compte avant d’acheter ou vendre de l’or.

Qui fixe le coût de l’or ?

Avant de réaliser n’importe quelle transaction à base d’or, vous devez avoir des informations sur l’organisme qui fixe son coût. Cette information est importante, car elle vous permet de connaitre l’état du marché. Ainsi, vous serez plus à même d’éviter les pièges que vous rencontrerez.

Contrairement à d’autres pays, la France n’a plus de cours de Bourse officiel de l’or depuis 2004. Toutefois, il est possible de se renseigner sur le coût de l’or en France en se basant sur les publications du Cpor.

C’est une société qui se charge de l’achat et de la vente des métaux précieux auprès d’une grande partie des banques françaises. Cette structure publie le cours de référence de l’or tous les jours à 13 heures. Pour calculer le coût de l’or, elle se base sur différents paramètres parmi lesquels on peut citer :

  • le cours de l’once à Londres par la LBMA (London Bullion Market Association), la référence mondiale dans le secteur
  • les ordres d’achats et de vente réalisés par les banques pour le compte de leur client
  • les coûts d’approvisionnement des matières.

Comment déterminer la valeur de l’or ?

La vente d’un objet aussi précieux que l’or ne se fait pas sans prendre en compte quelques considérations. Vous devez déterminer la valeur exacte de votre or au risque de vous faire voler. Pour ce faire, vous devez d’abord déterminer la qualité de celui-ci.

La qualité est définie comme l’indice de pureté et elle s’exprime en carats. Le carat est l’indice de pureté le plus connu pour déterminer ce paramètre, mais en France on utilise aussi le millième. Ensuite, vous devez déterminer la masse de l’or à vendre ou à acheter.

vente d'or

Comment le prix de l’or est calculé ?

Le prix de l’or est calculé sur la base de l’indice de pureté et sur le poids du métal. Par contre, le procédé est un peu différent pour les produits dits « boursables ». L’or boursable est tout ce qui peut être coté comme les pièces de Napoléon, les lingots…

D’autres facteurs supplémentaires comme les cours de la matière première, l’or et la prime influencent le prix de ce type d’or. Il faut préciser que la prime reflète la demande pour ce métal.

L’or est-il taxé ?

L’or est évidemment taxé, mais sa fiscalité est différente selon qu’elle soit en bijoux ou boursable. En effet, pour les bijoux en dessous de 5000 euros de vente, aucune taxe n’est appliquée. En revanche, les produits boursables encore appelés « or d’investissement » tels que les pièces et les lingots sont soumis à une taxe de 11,5 %. Celle-ci est prélevée par l’État sur le prix d’achat de l’or.

Ceux qui le souhaitent peuvent opter pour une taxation à 36,2 % de la plus-value réalisée au moment de la vente. Mais dans ce cas, ils devront produire un document qui atteste du prix d’origine. Précisons qu’il s’agit d’un taux dégressif dans le temps.

Quelles sont les précautions à prendre ?

L’or est un objet qui suscite beaucoup de convoitises et par conséquent, vous devez prendre des précautions pour éviter les mauvaises surprises. Entreposer de l’or chez soi est un risque à divers niveaux.

En effet, si vous gardez de l’or chez vous et que vous n’en parlez à personne, celui-ci peut disparaitre avec vous en cas de malheur. Par contre, si vous en parlez à des personnes de votre entourage, vous risquez de vous faire cambrioler.

Pour éviter ce genre de situation, vous pouvez faire garder votre or par une banque ou une structure spécialisée. Mais vous devez savoir que les banques prennent une commission entre 2 et 3 % de la valeur du capital. Par ailleurs, si vous achetez de l’or physique, veillez à le faire assurer. Cela dit, l’assurance vous demandera de prendre des précautions en plaçant l’or dans un coffre-fort.

Où acheter et vendre de l’or ?

achat or en assurance vieVous ne pouvez pas vendre ou acheter de l’or partout ou chez n’importe qui. Il existe plusieurs façons d’acheter ou vendre de l’or. Les bijouteries, les guichets de banque, les comptoirs physiques d’achat d’or permettent l’achat et la vente du métal précieux. Ces options sont plus sécurisées pour ce type de transaction.

Vous pouvez également acheter de « l’or papier ». Toutefois, ce dernier correspond plus à un produit financier. Il sert à renseigner sur les fluctuations du cours de l’or. Vous pouvez avoir accès à ce type d’or à travers des contrats d’assurance vie. Sachez tout de même que ces types de placements sont purement spéculatifs et qu’ils ne vous garantissent pas de capital.

Internet est aussi un moyen pour vendre et acheter de l’or. Cependant, il est beaucoup moins fiable que les options précédentes, car le risque d’arnaque y est très présent.

Peut-on se faire arnaquer avec de l’or ?

Oui, il est possible de se faire arnaquer avec de l’or surtout lorsque l’on passe par Internet. Avant de procéder à de telles transactions en ligne, assurez-vous de la crédibilité de l’acheteur. Pour ce faire, vous devez demander ses informations personnelles : nom complet, adresse et numéro de téléphone.

Pour être complètement rassuré sur les coordonnées de l’acheteur, le vendeur peut demander une attestation de la banque de l’acheteur. Il doit aussi s’assurer que celui-ci a les moyens d’acheter l’or. Il peut faire un contrat ou refuser les transactions en espèce pour plus de sécurité.

Les acheteurs doivent également faire attention aux faux lingots, aux pièces fourrées au tungstène et aux lingotins pour éviter les mauvaises surprises. Ils doivent aussi vérifier les informations du vendeur.

Articles en relation

Leave a Comment