3 solutions pour investir dans la pierre-papier

pierre papier

L’investissement dans la pierre-papier connait un essor fulgurant ces dernières années. Et pour cause, ce placement offre aux investisseurs un rendement intéressant, ainsi que la possibilité de se libérer de la gestion de leur patrimoine. Qu’est-ce qui le différencie de l’immobilier traditionnel ? Quelles solutions offre-t-il aux investisseurs pour faire fructifier leur argent, et diversifier leurs sources de revenus ? Continuez la lecture de cet article pour trouver les réponses à ces différentes questions.

Investissement dans la pierre-papier : ce qui le différencie de l’immobilier traditionnel

L’investissement immobilier consiste généralement à acquérir des biens immobiliers, afin de les mettre en location, ou les vendre lorsque leur valeur augmente. C’est une activité qui nécessite la disposition d’importants moyens financiers. Conséquence : de nombreuses personnes se trouvent être bloquées dans leur initiative.

L’investissement dans la pierre-papier apparait alors comme une bonne alternative. Contrairement à l’immobilier traditionnel, il permet aux investisseurs ayant une faible capacité financière d’acquérir des parts immobilières dans des entreprises.

Il s’agit d’une méthode d’investissement indirecte dans l’immobilier, dans laquelle la gestion du patrimoine est assurée par une agence disposant d’un grand ensemble immobilier. Cette entreprise se charge de la recherche des locataires, ou des cessionnaires, ainsi que de la redistribution des bénéfices aux investisseurs.

3 solutions pour investir dans la pierre-papier

La pierre-papier offre de nombreux dispositifs aux investisseurs, notamment les SCPI, le crowfunding et la bourse immobilière. Ce sont des méthodes d’investissement basées sur le même principe, mais qui diffèrent par leur fonctionnement. Passons en revue chacun de ces dispositifs.

Le crowdfunding immobilier

Encore appelé financement participatif, le crowdfunding est une solution de financement employée par les startups pour le déroulement de leurs activités. Plus précisément, le crowdfunding immobilier est un appel à financement lancé en ligne par les entreprises pour investir dans un projet immobilier (construction ou réhabilitation d’un bâtiment).

Ce moyen de financement donne naissance à un contrat de créance entre les responsables du projet et chacun des investisseurs. Un document précisant le montant et l’échéance de l’emprunt est délivré à l’investisseur, pour servir de preuve au moment opportun. Ainsi, lorsque l’échéance du prêt est atteinte, l’entreprise immobilière rembourse le capital, assorti des intérêts issus de l’investissement de chaque participant.

crowdfunding immobilier

L’investissement dans les SCPI

Les SCPI-Sociétés Civiles de Placement Immobilier- sont des entreprises qualifiées dans la gestion du patrimoine immobilier des investisseurs. En effet, ces derniers effectuent des placements au sein de ces entreprises, qui se chargent d’acquérir des biens immobiliers qu’elles mettent en location.

Les biens acquis peuvent concerner les cliniques, bureaux, écoles, commerces, logements… La société de gestion de patrimoine encaisse les bénéfices obtenus sur la location des divers immeubles, qu’elle redistribue aux possesseurs de parts, en fonction de leur capital. Elle offre la possibilité aux investisseurs de varier leur style d’investissement à travers :

  • La SCPI de rendement, caractérisée par la redistribution automatique des revenus liés à l’investissement ;
  • La scpi fiscale, garantissant des réductions sur les impositions immobilières ;
  • Les SCPI de plus-values se basant sur la hausse de la valeur des biens immobiliers acquis.

La bourse

L’investissement dans la bourse concerne les SIIC (Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées), et les REIT (Real Estate Investment Trusts).Ce sont des entreprises cotées en bourse qui investissent dans l’achat, la construction et l’entretien de divers biens immobiliers. Ces biens immobiliers sont soit mis en location, ou revendus en cas de revalorisation.

L’investissement dans ces sociétés est attractif, car la plupart d’entre elles promettent des intérêts allant jusqu’à 4 % aux investisseurs. Aussi, elles redistribuent aux investisseurs 50 % des revenus issus de la vente des biens immobiliers, et 90 % de ceux obtenus par la location.

Articles en relation

Leave a Comment